Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail: le message du Ministre Adama Kamara

 

Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail: le message du Ministre Adama Kamara

La 20ème édition de la journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail est célébrée ce jeudi 28 avril 2022 sous le thème : « agir ensemble pour instaurer une culture positive de la sécurité et de la santé ».

Ci-dessous le message du gouvernement ivoirien lu par le ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale, Adama Kamara.

Aujourd’hui 28 avril 2022, la communauté internationale célèbre la 20ème édition de la Journée Mondiale de la Sécurité et de la Santé au Travail.

Cette journée vise à honorer les travailleuses et travailleurs blessés ou décédés dans le cadre de l’exercice de leur activité professionnelle et à célébrer les possibilités de prévention et de réduction de ces cas de blessures et de décès liés au travail.

Le thème retenu cette année est : « agir ensemble pour instaurer une culture positive de la sécurité et de la santé ».

A travers ce thème l’Organisation Internationale du Travail (OIT) invite ses mandants tripartites que sont les gouvernements, les organisations professionnelles d’employeurs et les organisations professionnelles de travailleurs à une synergie d’actions continue en vue de renforcer la prévention des risques professionnels.

En effet, le rapport 2021 de l’OIT indique que durant la pandémie de la COVID-19, la participation significative des gouvernements, des employeurs, des acteurs de santé publique et de toutes les parties concernées à l’échelle nationale et dans les entreprises, a été cruciale pour protéger le milieu de travail et préserver la sécurité et la santé des travailleurs.

Notre pays s’inscrit dans cette droite ligne.

Ainsi, en Côte d’Ivoire, par le biais d’un dialogue social efficace, les partenaires sociaux participent aux côtés du gouvernement à toutes les étapes des processus décisionnels en matière de sécurité et de santé au travail.

Dans ce cadre, des textes novateurs ont été adoptés notamment :
     - l’ordonnance modifiant le code du travail, avec l’instauration du télétravail comme mode d’organisation ou de réalisation du travail ;
     - le nouveau décret sur les comités de sécurité et de santé au travail qui précise les responsabilités des différents acteurs ;
     - le décret relatif au droit de retrait en cas de danger grave et imminent, qui vient renforcer la protection des travailleurs sur leur lieu de travail.

En outre, plusieurs organes de dialogue social en matière de sécurité et de santé au travail, ont été créés tels :
     - le Comité Technique Consultatif pour l’étude des questions intéressant la santé et la sécurité au travail ;
     - la Commission Nationale de Révision de la Liste et des Tableaux des Maladies Professionnelles Indemnisables ;
     - l’Observatoire National des Accidents du Travail et des Maladies Professionnelles.

Aussi, à travers la mise en œuvre de la convention n°187 de l’Organisation Internationale du Travail sur le cadre promotionnel pour la sécurité et la santé au travail, ratifiée par la Côte d’Ivoire en décembre 2019, notre pays s’engage à instaurer durablement une culture positive de sécurité et de santé au travail c’est-à-dire une culture où le droit à un milieu de travail sûr et salubre est valorisé et promu aussi bien par la direction que par les travailleurs, et où toutes les parties prenantes participent significativement à l’amélioration constante de la sécurité et de la santé au travail.

Mesdames et Messieurs, chers compatriotes,

Je saisis l’opportunité de cette commémoration pour rendre hommage à toutes les victimes d’accident du travail et de maladies professionnelles en Côte d’Ivoire et dans le monde.

Je félicite par la même occasion tous les acteurs du monde du travail pour les efforts consentis dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus de la COVID-19 en milieu de travail.

Vive la sécurité et la santé au travail pour une Côte d’Ivoire plus laborieuse et plus prospère.

Adama Kamara
Ministre de l’Emploi et de la Protection sociale.

Pin It